Fermer

Test

Sonic Generations

par Martin

Infos

Sonic Generations

  • Genre
  •  | 
  • Plateforme
  • Dév.
  •  | 
  • Sonic Team
  • Editeur
  •  | 
  • SEGA
  • Joueur(s)
  •  | 
  • 1-2
  • Sortie France/Europe
  • 25/11/2011
  • Sortie Japon
  • 01/12/2011
  • Sortie Etats-Unis
  • 02/2012
Sonic GenerationsSonic GenerationsSonic GenerationsSonic GenerationsSonic GenerationsSonic GenerationsSonic GenerationsSonic GenerationsSonic GenerationsSonic Generations

A propos...

Sonic Generations

A propos
Sonic Generations célèbre avec brio le 20e anniversaire de Sonic. Novices ou fans de Sonic de la première heure, profitez d'une expérience de jeu exceptionnelle !

L'univers de Sonic sombre dans le chaos lorsqu'une force mystérieuse surgit et crée des failles temporelles qui propulsent Sonic et ses amis dans le passé. Sonic y rencontre des personnages familiers de son passé et notamment une version plus jeune de lui-même ! Les deux personnages vont devoir faire équipe pour vaincre l'ennemi, sauver leurs amis et découvrir l'auteur de ce plan diabolique.

Caractéristiques principales

Deux fois plus de fun
Incarnez à la fois Sonic Old-school et Sonic Next-gen dans cette expérience Sonic unique. À travers tous les différents décors, maîtrisez les mouvements de chaque personnage lors de courses folles sur des parcours conçus spécialement pour eux.

Débloquez de nouvelles aventures
Quand vous terminez chaque niveau et "libérez" les amis de Sonic, vous pouvez revenir en arrière pour relever d'autres défis en faisant équipe avec eux.

Des boss et des ennemis redoutables
Affrontez certains des personnages les plus célèbres du passé de Sonic et combattez pour le pouvoir suprême.

Maîtrisez vos mouvements
Contrôlez la célèbre course tourbillon de Sonic Old-school et utilisez le turbo de Sonic Next-gen dans de tout nouveaux parcours.

Caractéristiques exclusives à la Nintendo 3DS

Un contenu inédit
Découvrez de nouveaux décors, exclusifs pour la Nintendo 3DS et un ""niveau spécial"" à débloquer. Chacun comprend deux parcours, un pour Sonic Old-school et l'autre pour Sonic Next-gen. Ils mettent en valeur les caractéristiques uniques des deux personnages."

Mode Versus deux joueurs
Affrontez vos amis et gagnez de précieux points de statut.

Street Pass
Obtenez du contenu supplémentaire et débloquez des bonus pour plus de variété, d'interactivité et de rejouabilité.

Un vétéran du jeu vidéo

Sonic Generation
Sonic, le hérisson bleu fulgurant de chez SEGA, a connu depuis la Megadrive une longue histoire, qui a su passer avec plus ou moins de difficultés la révolution de la 3D. Deux époques ont régi la vie de la mascotte de Sega, l’une old-school en 2D et l’autre en 3D plus récente : c’est ce constat qu’a réutilisé Sega pour nous livrer la bonne idée qu’est Sonic Generations, dont nous allons examiner l’exemplaire 3DS.

Sonic Generations, c’est l’histoire d’une rencontre créée par un vortex pas bien net. Cette rencontre, est celle de deux Sonic, chers aux fans l’un comme l’autre : le Sonic 2D d’antan avec son look rétro, et le nouveau hérisson bleu que nous connaissons tous, nettement plus agressif et railleur découvert par le public avec l’arrivée des jeux en 3D. Ces retrouvailles inter-temporelles ne sont pourtant pas prétexte à un scénario particulièrement développé ou intéressant. En fait, vous savez déjà plus ou moins tout… Rajoutons simplement que l’inénarrable Tails est également de la partie. Le plus important est en fait ce à quoi donne prétexte ce scénario : revisiter une poignée de niveaux vus dans divers épisodes de Sonic sortis autrefois. Green Hill Zone en tête, on pourra donc redécouvrir des mondes emblématiques ou un peu moins, rétros ou plus neufs.

2 Sonic/2 époques

Sonic Generation

Chaque niveau présenté, quel que soit son âge, devra être parcouru deux fois, de deux manières différentes. Un stage mettra en scène le Sonic rétro, ce qui donnera lieu à un niveau entièrement en 2D, se voulant très proche de la version d’origine de l’étape en question. Et on retrouve en effet des parcours presque à l’identique, avec les mêmes checkpoints et les mêmes ennemis pour un level-design quasi-similaire. Mais là où le jeu innove en premier lieu, c’est dans le fait de re-parcourir le niveau en 3D cette fois, avec le nouveau Sonic. On retrouve un parcours à peu près semblable, mais agrémenté de passages en vue de dos, ou de trois-quarts, ainsi que des capacités nouvelles d’un Sonic plus contemporain.

Et on parle principalement ici du Dash, grosse accélération limitée à une jauge remplie par les anneaux récoltés, et de l’attaque qui permettra d’effectuer un piqué sur les ennemis ciblés. Du classique dans tous les cas, au final, mais deux types différents de classicisme sont présents dans ce Sonic Generations.

Alors que les aptitudes pour le Sonic « classique » se débloquent, celles du nouveau Sonic apparaissent en fonction du niveau visité, selon si elles étaient disponibles ou non au moment du jeu dans lequel se trouvait le niveau. Par exemple, l’un des niveaux est repris de Sonic Colours, récent donc, et permet l’utilisation des Whisps, aliens octroyant des pouvoirs de propulsion le plus souvent.  Mais on se désolera au final de débloquer des capacités avec le vieux Sonic. Si ce hérisson a évidemment sa place dans cette petite anthologie, c’est réellement frustrant de pouvoir attaquer avec lui, et cela lui fait perdre son originalité qui était de se concentrer sur la plateforme. Les amateurs ignoreront surement cette feature au possible. 

Si certains se questionnent sur les mondes à débloquer, il serait dommage de les dévoiler ici. Sachez cependant que si on retrouve quelques tracés vraiment emblématiques, certains seront sujet à controverse, et il est clair que les débats entre fans sur quels niveaux auraient dû ou pu être incorporés seront sans fin. Un choix a été fait, mais peut-être pas de manière idéale. Ce point ci reste néanmoins subjectif. Petit teasing, les deux premiers sont la Green Hill Zone de Sonic The Hedgehog et Mushroom Hill Zone de Sonic & Knuckles.

Retour aux fondamentaux

Sonic Generation

Cet épisode censé regrouper certains des meilleurs moments des aventures vidéo-ludiques de Sonic s’adresse donc très clairement à un public cible : les fans. C’est un jeu fait probablement par des fans, à l’intention des amateurs du hérisson bleu depuis ses premiers pas. Le souci vient de la position un peu intermédiaire du titre, proposant un choix restreint de niveau qui ne contentera pas tout le monde, et qui s’ouvre en même temps à un public de non-initiés. Ne serait-ce que par l’ajout de pouvoirs au Sonic de base, qui violente le côté retro du jeu dans une certaine mesure.

De plus, certains aspects du gameplay en troubleront certains, car le Sonic 2D par exemple propose une prise en main pas assez précise pour contenter au maximum les vieux de la vieille, habitués à la plateforme old-school. En somme, le jeu a tendance à mal choyer son audience principale.

En plus des niveaux à proprement parler, les joueurs pourront s’adonner à des combats de boss et à des épreuves complémentaires de chasse au Chaos Emerald. Les boss tout d’abord, fonctionnent sur le même principe que le jeu dans son ensemble : on commence par un affrontement en 2D avant de passer à la 3D. Le premier consiste en une course contre un méchant de l’histoire de Sonic. Ce passage n’a pas un immense intérêt, et se répète à chaque boss. Le boss en 3D change quant à lui à chaque fois, et revêt donc une importance nettement supérieure. Ces ennemis sont relativement connus du public mais ont une fois de plus été choisi un peu arbitrairement.  On ne fera pas mention du boss de fin, peu jouable quoique relativement intéressant dans son gameplay, assez énervant dans son ensemble. J’évoquais donc plus haut les phases supplémentaires de chaque level : une course visant à rattraper et donc capturer un Chaos Emerald.

Si on se demande ce que cette phase vient faire ici, on l’appréciera avec bon cœur car elle offre un vraie course en 3D, profite d’un level-design symaptique – vous êtes dans un tunnel de verre et devez rattraper cet émeraude sans le laisser filer – car il faudra esquiver des mines à 360° et attraper le plus de boost possible.

Trop faiblard en contenu

Sonic Generation

Tout ceci est bien joli, mais manque de consistance. Nous reviendrons dans quelques instants sur les à-côtés, mais il faut savoir que le cœur du jeu offre un contenu trop faible pour ravir les fans aux yeux encore embrumés de souvenirs joyeux en compagnie du fameux hérisson. Moins d’une dizaine de niveaux au programme, même en les parcourant chacun en double, le tour est très vite fait. Les boss n’opposent généralement pas une résistance hors-norme, les Chaos Emerald encore moins. En cinq heures, le jeu est bouclé, c’est tristement court d’autant qu’on s’amuse beaucoup. Maintenant, il ne faut pas oublier tout ce qui est proposé en sus, dépendant du scoring.

On le sait, une partie du plaisir que l’on prend à jouer à Sonic, c’est de foncer comme un dératé à travers les niveaux, et donc de tenter de battre ses records de temps. Sonic Generations est entièrement prévu à cet effet, et c’est un très bon point pour sa durée de vie. Il en avait sérieusement besoin…

Pour étoffer un minimum cet aspect scoring et éviter un simple affichage des temps, quelques petits bonus s’ajoutent. Ainsi, un mode Contre-la-Montre permet de se dédier à cette activité. Son principal apport, c’est un classement en ligne accessible et très sympa pour un Sonic. Une bonne idée, pour laquelle on regrettera simplement de ne pas pouvoir avoir son rang mondial. A moins que mes temps n’aient même pas été classés à cause de leur médiocrité, ce qui ne serait pas si étonnant que cela… Autrement, toujours dans cet esprit de compétition saine qui régit les communautés, on retrouve un mode VS en ligne ! Une bonne chose, qui manque seulement un peu de variété. Une seule épreuve est proposée, la course contre un autre joueur : le premier arrivé a gagné, le dernier est un hérisson mouillé.

Ce n’est pas incroyablement fun, mais c’est aussi faisable en local et permet de grappiller une ou deux petites heures de durée de vie, ce que l’on prendra avec avidité dans ce Sonic Generations qui en manque cruellement. A cela, rajoutons une liste très longue de missions, qui ne sont encore une fois pas assez variées mais maintiennent l’intérêt. De fait, les perfectionnistes pourront passer une bonne dizaine d’heures sur le jeu au total. Ce n’est pas assez, mais les à-côtés apportent beaucoup à la rejouabilité du soft.

Visuellement accrocheur

Sonic Generation

Ne reste plus qu’à mentionner les aspects visuels et auditifs du jeu, qui font de leur côté honneur à la série sans trop d’écueils. Sans arriver à la cheville de son concurrent plombier, le hérisson de Sega parvient à tirer parti des capacités graphiques que peut offrir la 3DS. Tout est fluide, les textures sont mignonnes et le design très bien trouvé. Car oui, les niveaux ont été visuellement retravaillés, pour correspondre à une esthétique globalement moderne. Les passages 2D eux aussi ont été remodélisés.  Tout a été fait avec classe, et l’élément clé qu’est l’effet de vitesse est bien présent.

Du côté de la 3D auto-stéréoscopique propre à la console, cette dernière se fait souvent discrète, mais est dans l’ensemble réussie. C’est en fait le manque de véritables passages en vue de derrière, mis à part les stages bonus, qui font que la 3D n’est pas entièrement exploitée. Dans les autres cas, elle permet de bien distinguer le changement de plan, même à la vitesse de Sonic.

La musique est l’un des points forts du jeu car elle rend un vibrant hommage à une saga qui ne manque pas de thèmes marquants. Ah, le thème de Green Hill Zone fait toujours vraiment plaisir à entendre, mais ce dernier profite d’une réactualisation un peu plus électronique de très bon goût. La musique de la version 2D des niveaux est très proche de l’originale, tandis que celle des niveaux 3D se permet plus de libertés. C’est une chouette idée de sound-design, qui fait du jeu un ravissement auditif pour les fans du hérisson bleu. La thématique est respectée, dans l’ensemble, alors ne vous attendez pas à quelque-chose de trop mou !

15
/20 : Ce Sonic Generations rassasiera agréablement les fans de la série, mais attention, les néophytes ne verront que peu d’intérêt dans ce titre car ils auront du mal à lui pardonner ses défauts.

La nostalgie envahira les afficionados, mais il faudra outrepasser une durée de vie qui se contente du minimum, des choix de niveaux pas parfait ainsi que des petites approximations de gameplay.

Le timing est mal choisi et le hérisson se trouve penaud face au plombier de Nintendo en 3D. Mais retrouver Sonic sous sa forme oldies ou nouvelle, avec plein de références, cela fonctionne quand même bien sur 3DS et offre un alternative convenable.
Gameplay : Quelques petites déceptions dans la prise en main, une ou deux petites incohérences mais un total acceptable. La nervosité est là, ainsi qu’une certaine variété. Deux gameplay sont proposés, plus vieux ou plus jeune, mais le stick de la 3DS fait son office dans tous les cas.
Durée de vie : Aïe, le jeu peut se terminer en moins de cinq heures… Il manque clairement quelques niveaux remake en plus, c’est vraiment dommage. En s’acharnant avec le scoring, le versus et les missions on atteint dix heures sans trop d’ennui, mais ce sera là le maximum.
Graphismes : Tout se passe bien côté visuel. L’immersion et l’impression de vitesse sont renforcées par la 3D, et la réalisation globale est très honnête pour un studio third-party en début de vie de la console. On appréciera le design très sympa des remaniements de niveaux.
Audio : Question musiques, Sega a pensé aux fans et nous sert ici des reprises enjouées et fidèles aux thèmes d’origine pour un rendu mêlant nostalgie et modernisme. Cet épisode 3DS, sur ce plan, ne fait pas honte à la série. Au contraire, les fans vont se régaler.

Commentaires

Sonic Generations

A vous la parole !
Principe

Le système de communication proposé sur les articles est géré à la manière d'un chat, c'est-à-dire que la zone où s’affiche les messages liés au présent sujet est rafraîchie dynamiquement. Inutile donc de recharger la page lorsque vous souhaitez voir les nouveaux messages, c'est automatique ! En revanche, sur le forum il vous faut toujours rafraîchir la page.

Utilisation

Pour participer à la conversation, il vous suffit de remplir au moins la zone message. Pour ouvrir un sujet sur le forum il vous faudra également indiquer un titre. La validation des formulaires s'opère via les icones de couleur verte. Pour plus de convivialité, des outils de mise en forme sont à votre disposition pour aiguayer votre texte. Vous pouvez ainsi influer sur la couleur, le style mais aussi insérer des smileys voir des images et des vidéos sur le forum.

Bonne conduite

Le dialogue permet de partager ses idées, ses convictions, mais cela doit être fait dans le strict respect d’autrui. Sur Wiiz.fr, nous veillons tout particulièrement à ce que ce principe soit respecté pour que chacun puisse s’exprimer librement. Si vous constatez des abus, n’hésitez surtout pas à nous avertir à abus@wiiz.fr, nous interviendrons dans les plus brefs délais !

Merci de participer à la vie du site !

Aucune réaction, à vous la main !

Participez!

Pub!